F1 > Actualités > Moteurs 2014 : l'avis de Renault Sport F1

Moteurs 2014 : l'avis de Renault Sport F1

Les moteurs évolueront beaucoup en 2014. Rob White, responsable moteur chez Renault Sport F1, s'exprime sur le sujet.

On le sait depuis plusieurs semaines maintenant, les moteurs de Formule 1 vont changer en 2014. Ce sera un moteur V6 1.6 turbocompressé avec système de récupération de l’énergie. En détail cela signifie :
  -    un abaissement du régime maximal de 18000tr/min à 15000tr/min,
  -    une récupération de l’énergie utilisant la chaleur des gaz d’échappement,
  -    un KERS passant d’une capacité de 60kW à 120kW,
  -    l’introduction d’une huitième vitesse,
  -    une obligation pour les monoplaces de passer en mode tout-électrique dans la voie des stands (avec pour conséquence le démarrage du moteur qui se fera de l’intérieur du cockpit).

C’est donc une nouvelle révolution que vivra la Formule 1 en 2014 sur le plan du moteur. Rob White, le directeur général adjoint pour les moteurs au sein de Renault Sport F1, le premier motoriste à avoir introduit un moteur turbo –c’était en 1977 lors de la première saison du constructeur en F1 –et fournisseur des moteurs pour les titres pilotes et constructeurs de Red Bull en 2010, s’est exprimé sur le sujet.

A propos du moteur

Pour 2014 nous avons une nouvelle réglementation avec une nouvelle famille de moteurs. En fait, nous ne devrions pas simplement parler de moteurs mais d’unités de puissance… le moteur V6 1.6 turbocompressé, la cellule du KERS plus grande, l’alimentation électrique dans les stands, etc. C’est une part d’inconnu. La nouvelle unité de puissance pour 2014 est définitivement très complexe et ce sera un très grand défi.

A propos du bruit de ce moteur

Il y aura des différences entre le son du moteur 2014 et celui des moteurs actuels. J’imagine qu’il y a quelques années lorsque nous avons fait le chemin dans l’autre sens, du moteur turbocompressé au moteur à aspiration naturelle (ndlr : moteur actuel), il y avait une différence à laquelle nous sommes habitués. L’introduction des turbocompresseurs et la réduction du régime moteur va créer moins de bruit. Pourtant il est extrêmement important de comprendre que ces moteurs seront des moteurs spéciaux qui vont créer beaucoup de bruit, ce qui pourrait être une sorte de facteur de succès pour cette formule.

A propos de l’arrivée de Gilles Simon chez PURE*

Je connais Gilles depuis longtemps. Nous avons eu de bonnes relations dans ses précédents travails chez Ferrari et à la FIA. Nous espérons continuer à avoir de bonnes relations avec lui chez PURE. Néanmoins, la première réaction fut un peu de surprise et d’inconfort en apprenant qu’un membre important de la FIA, à qui nous avons donné le plein accès à nos récentes discussions sur le règlement, puisse avoir un rôle différent en tant que l’employé d’un adversaire. Nous avons donné accès à Gilles et à d’autres membres du staff technique de la FIA à notre travail technique, à l’état de nos finances, à notre planning, aux ressources que nous déployons, etc. Nous aimerions être rassurés quant au fait que les informations auxquelles Gilles a eu accès, dans ces circonstances vraiment privilégiées de représentant de la FIA, ne seront pas utilisées dans ses nouvelles fonctions en tant qu’employé d’un concurrent.


*PURE (Propulsion Universelle et Récupération d’Energie) est un futur motoriste de la F1. Il s’agit d’un constructeur français.

Par David Delay - 14/08/2011 11:47

Voir les actualités : FIA , Renault

Actualités similaires

- Grand-Prix de Russie - Présentation
- Le championnat peut-il se jouer sur les pénalités moteurs ?
- Grand-Prix d'Italie - Présentation
- Grand-Prix de Grande-Bretagne - Présentation
- Grand-Prix d'Autriche - Présentation

Commentaires

Ecrit par jcd-78

21/07/2012 19:24

Pourquoi ne pas laisser le choix du nombre de cylindre au constructeur? un régime moteur différent devrai pouvoir permettre cette solution

Laissez votre commentaire


Voulez vous être averti des réponses à votre commentaire ? :

Journée circuit : pilotez votre propre voiture !

Grand-Prix de Russie - Hamilton premier vainqueur

Grand-Prix de Russie Qualifications - Hamilton fait sa loi

Grand-Prix de Russie - Présentation

Grand-Prix du Japon - Hamilton, une victoire sans éclat de joie